Conseils en diététique


PAF : l’alimentation post-opératoire

 

Résections coliques

Conséquences physiologiques

Rôle des Fibres

Effets des fibres sur le transit digestif

Rôle du Côlon :

Stockage des déchets et maintien hydrique,

Absorption d’eau qui réduit de 50 à 75 %le poids des matières fécales,

Site d’absorption du sodium,

Lieu de dégradation des fibres alimentaires.

Diminution de la capacité d’absorption du sodium

Diminution du temps de transit >> risque de diarrhées + déshydratation

Fibres alimentaires : cellulose, hémicellulose, pectine

Résistent à la digestion dans l’intestin grêle,

Dégradées par la flore microbienne du côlon,

Retiennent de l’eau dans leur structure macromoléculaire.

Apports nutritionnels conseillés : 25 à 30 g/j

Fréquence de consommation dépendante de la tolérance individuelle

Attention aux idées reçues : fibres/accélération du transit

Deux classifications :

Fibres solubles : pectines & gommes (fruits & légumes)

Augmentation de la viscosité du bol alimentaire

Ralentissement de la vidange gastrique

Diminution de la motricité intestinale.

Fibres insolubles : cellulose, hémicellulose (produits céréaliers) :

Peu dégradées par les bactéries du tube digestif,

Augmentent le volume et le poids des selles.

 

Type de régime Aspects nutritionnels Aspects pratiques Indications
Pauvre en  résidus

Apporte entre 5 & 10 g de fibres/24 h

Permet de limiter le volume et le nombre de selles et de gaz

Alimentation monotone et

carencée en vitamines (Bétacarotène, B9, C, K

notamment) et sels minéraux (Potassium, Mg)

Suppression des céréales complètes (et leurs dérivés) et des céréales riches en fibres

Suppression des légumes et des fruits sous toutes leurs formes

Prescrit sur une courte durée (3 à 4 j max) dans le cadre d’une préparation colique :

2 à 3 j avant une coloscopie par voie basse sans PEG,

2 j avant une coloscopie avec PEG :

suppression des fruits à petits pépins, du  maïs et des tomates ; uniquement bouillon et yaourt la veille au soir de l’examen

3 à 4 j avant chirurgie colique ou rectale

 

L’utilisation de ce régime n’est plus de rigueur en post-opératoire

Pauvre en fibres

Limiter le volume et le nombre de selles et de gaz => réguler le transit

Apporte entre 10 & 15 g de fibres/24 h

Même base que le régime pauvre en résidus

Réintroduction de fruits (1à2j) et légumes (1portion/j) pauvres en fibres, cuits uniquement

Suppression des légumes secs, crucifères, légumes verts riches en fibres et peu digestes

Suppression des matières grasses cuites, sauces et friture selon tolérance

 
D’épargne digestive

Améliorer le confort digestif en assurant une bonne digestibilité des aliments

Apporte entre 15 et 25 g de fibres/24h

Réintroduction de fruits & légumes frais pauvres en fibres

Suppression des légumes secs, crucifères, légumes & fruits riches en fibres

Modérer les apports en matières grasses cuites, sauces et friture et en aliments trop denses en lipides

Progression du régime pauvre en fibres

En cas d’Iléostomie définitive : élargissement progressif selon tolérance personnelle

Objectif : tendre vers une alimentation qui réponde aux besoins physiologiques (équilibre, diversité)

 

Chirurgie Transit Durée
AIR

> 6 selles/j

< 5 selles/j

3 à 4 semaines

≈2 semaines

AIA

> 6 selles/j

< 5 selles/j

3 à 4 semaines

≈2 semaines

 

Newsletter

Pour rester informé de l'actualité de l'association, des avancées de la recherche,...
* Votre email est seulement utilisé pour l'envoi de nos Newsletter

Nous contacter

T +33 (0)6 30 44 50 62
Email: contact@polyposes-familiales.fr
Adresse :

36, chemin de Grandchamp
39570 COURBOUZON